Envie de participer ?

Cette randonnée entre Moulins, Poètes, table d'orientation, surplombs à 360°, lac Estival, rus, chemins à murets étonnants, bruyère et fougères a ravi les randonneurs de nos deux associations. A reproduire au printemps ? Chiche !

Je soupçonne Jean d'avoir une arrière pensée en faisant garer les véhicules au pied des gigantesques turbines. En effet, notre guide affable va nous guider sur de magnifiques sentes tambours battants ! Les 27 participants de Lou Chami et Miauletous rando vont devoir "turbiner" tout au long du circuit des moulins.

Heureusement, les passages de petits ponts de troncs, de pierres ou branlants permettent au fil de l'eau chantante de nous susurrer de ralentir le débit, voire de stopper les vannes des pas alertes ou délicats pour ne pas gicler au sol mais pour récupérer un peu de souffle ou écouter attentivement les multiples récits historiques conter çà et là. Dans un bois venté, sur la crête d'un Mont, dans le parcours des Poètes, au milieu des champs de bruyère, dans un pierrier organisé, laissant deviner les traces de cimetières moyenâgeux et bien sûr dans les hameaux aux maisons de pierres proposant généreusement à voir leurs toits d'ardoises, leurs escaliers en relief, les caves à légumes, la boulangerie avec four, bujadier en pierre et chaudière pour cuire la nourriture des cochons nous sommes tout ouïe. 
Les magnifiques boucs du plus haut village de Haute-Vienne : Quenouille, eux préfèrent les feuilles fraîches offertes. 
Au pique-nique, à l'ombre de grands frênes tout le monde déguste face au lac de Vassivière. Les quelques embarcations rappellent les vacances tout comme glaces, cafés et boissons fraîches obtenus à la cahute de plage...
Mais reprenons notre périple il y a encore quelques surprises au Montiel, ou face à cette saignée pour faire des jardins en espaliers que semble apprécier ce cheval bai au centre d’un carré verdoyant. Les pentes douces nous ramènent tranquillement à l’usine électrique de Peyrat le Château où un goûter à l’ombre des noisetiers nous projètent déjà vers de nouveaux horizons.
Merci à l’association Lou Chami de cette invitation et à Jean Bonnet pour sa bonne humeur, ses explications précises son tracé somptueux.

Photos associées : A deux c'est mieux. Randonnée du 13 septembre 2020


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.