Envie de participer ?

Les randonneurs nordiques progressent

On ne perd pas  le nord   à la marche nordique du 22/02/2022

La marche nordique

 

C’est la troisième fois que nous nous retrouvons pour dompter la marche nordique. Petits échauffements pour préparer notre corps à des efforts inhabituels. Tous les muscles et les articulations de nos mains, pieds, bras, jambes, torse, dos, tête, bassin, vont être sollicités pour cette marche. Puis, petits tours de piste : pour certains et certaines, c’est parti. Pour d’autres et les nouveaux arrivants, ce n’est pas encore au point. Penser à marcher en regardant au loin tout en alternant jambes et bâtons. Ces mêmes bâtons qu’il faut penser à lâcher un peu, dès qu’on ne s’appuie plus dessus pour nous propulser en avant. Dominique nous projette dans le rêve, Il nous promet un corps d’athlète avec une cage thoracique développée dans un buste au top, des bras et des jambes musclés, mais avant tout une posture droite et fière. Alors quel défi gagné lorsque nous arrivons enfin à coordonner tous les gestes techniques, avant l’étape suivante, quand ils deviendront automatiques.

Béatrice W.  


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.